Base nationale multicentrique de données clinico-biologiques de Glioblastomes

Contexte scientifique

Les tumeurs malignes du système nerveux central représentent un enjeu de santé publique en raison de leur incidence croissante, de leur caractère souvent incurable et de la morbidité qu’elles génèrent. Le projet présenté se focalise sur les glioblastomes (GBM) parce que ce sont les plus fréquentes et les plus agressives des tumeurs cérébrales primitives malignes, qu’elles ont un traitement bien standardisé, au moins en première ligne, permettant de constituer une cohorte relativement homogène, et leur pronostic sombre permet d’avoir un suivi complet en quelques années. Les GBM posent de nombreuses difficultés en raison de l’absence de reproductibilité du diagnostic histologique, et soulèvent de nombreuses questions concernant les relations terrain génétique/environnement ainsi que le traitement. Il y a un besoin urgent de biomarqueurs permettant d’identifier formellement les sous types de GBM, de prévoir le pronostic ou la réponse au traitement, et de comprendre la susceptibilité génétique à des carcinogènes environnementaux. Seules d’ambitieuses études translationnelles basées sur de larges cohortes constituées au travers de bases clinicobiologiques (BCB) permettront d’identifier ces biomarqueurs.

L’inclusion des patients atteints d’un glioblastome se fait au niveau des 22 centres participants au projet, répartis sur tout le territoire métropolitain, constitués des CHU et Centres de Lutte contre le Cancer et impliquant les équipes des services de Neurochirurgie, Anatomie pathologique, Radiologie, Oncologie, les Tumorothèques et Centres de Ressources Biologiques. De nouveaux centres vont rapidement rejoindre le réseau (Henri Mondor, Beaujon et HIA Val de Grâce à Paris, HIA Ste Anne à Toulon, Nancy, Reims, Besançon, Colmar).

Comité de Pilotage

Un COMITE DE PILOTAGE a été mis en place, constitué comme suit :
- le coordonnateur : Philippe MENEI (phmenei chez chu-angers.fr)
- 2 co-coordonnateurs : Dominique FIGARELLA-BRANGER (dominique.figarella-branger chez univmed.fr) et Luc BAUCHET( l-bauchet chez chu-montpellier.fr)
- le Manager du projet : Marina DENYSET (marina.denyset chez inserm.fr)
- les Data manager : Marion RIGOT (marion.rigot chez chu-nantes.fr) et Tanguy ROMAN (tanguy.roman chez chu-nantes.fr)
- 1 représentant par site + 1 suppléant (les deux investigateurs principaux désignés dans la convention financière), chaque spécialité étant représentée.

Voir en ligne : Base nationale multicentrique de données clinico-biologiques de Glioblastomes